Demonstrations against the reform of the judiciary are raining down in Israel, at the end of a crucial vote

In Tel-Aviv or in front of the Parliament of Jerusalem, the dizaines de milliers de protesters israéliens ont défilé samedi 22 juillet pour marteler their opposition to une réforme judiciaire. Controversée, cette révision fait l’objet d’un vote crucial dans les prochains jours.

The judicial reform carried out by the government of Benyamin Nétanyahou deeply marked Israel, followed after January by one of the longest movements to contest its history. “Democracy or revolution! »ont samedi scandé des protestants à Tel-Aviv, tandis que des dizaines de milliers d’autres intotonnaient des slogans pro démocratie pour cette 29e soirée d’affiliée de mobilisation, selon a journalist de l’Agence France-Presse sur place.

Selon le gouvernement, la réforme vise entre autres à rééequilibrar les pouvoirs, en minuant les prérogatives de la Cour supreme, que l’exécutif juge politisée, au profit du Parlement. Mais ses detracteurs esteem qu’elle risk d’ouvrir la voie à une dérive antiliberale ou autoritaire.

Debates in Parliament

From Sunday midi in the Knesset (Parliament), from the debates comes a provision of the reform aimed at canceling the possibility for the Israeli justice to rule on the “reasonable character” of government decisions. This clause was ensuite l’objet d’un vote in lessons 2e and 3e. If adopted, it will be the first majeure component of the proposed judicial reform to become loi.

Read also: Article reserved for us In Israel, the right has mobilized for the reform of the Supreme Court

Pour faire pressure sur les deputés, des milliers de protestantes sont réunis samemedi soir devant la Knesset et la Cour supreme, à Jérusalem, après avoir parcouru les quelque 65 kilomètres entre Tel-Aviv et la Ville sainte. Armés de parapluies pour se protéger du soleil écrasant, de bouteilles d’eau et de drapeaux Israelie, les marcheurs ont défilé sur un pan de l’autoroute, s’arrêtant à midi et la nuit. Demonstrations were also held in other Israeli cities, such as Beersheva (south), or Kfar Saba and Herzliya, north of Tel-Aviv, according to organizers.

Approved in the first night lesson from 10 to 11 July, the clause sur le “reasonable character” Avait contraint en janvier M. Nétanyahou à démettre de ses fonctions le numéro deux du gouvernement, Arié Dery, convicted of tax fraud, à la suite de l’intervention de la Cour suprême.

Critiques des Etats-Unis

Other measures provoked the discontent of the demonstrators, such as cells modifying the process of appointing judges, made to be adopted by deputies in the first reading. Les critiques du premier minister, in procès pour la corruption, l’accusent de vouloir utiliser cette réforme pour attenuer un éventuel verdict prononcé à son encontro him.

Read also: Article reserved for us In Israel, the relaunch of the réforme de la Cour supreme ranime les demonstrations

Au moins 1 142 réservistes de l’armée de l’air israélienne ont menacé samedi de suspendre leur service voluntaire if the Knesset adopts the projet de loi. All legislation applied in the manner « derailable », « Compromettrait ma volonté de continuer à risquer ma vie et me contratraindrait, avec une grande tristesse, à suspendre mon service de réserve voluntaire »declared ont-ils, because the Israeli-Palestinian conflict connaît a reconquest of intensity.

The worldwide application

The morning of the world

Morning suit, our selection of 20 a ne pas manquer items is back

Download the application

Jeudi soir, M. Nétanyahou, a affirmed will remain ” discovery “ à des negociations avec l’opposition, alors que le projet surouse equally des critiques à l’étranger, notamment aux Etats-Unis, proches alleiés d’Israël. The American president, Joe Biden, has been calling for mercy on the Israeli government for nothing “precipitator” ses réformes et à proceed avec prudence, in a critique habituellementmente directe de la politique intérieure d’Israël.

Read also: Article reserved for us Israel: the reservist movement has made its debut against the reform of the Supreme Court

Le Monde with AFP