En Espagne, un immense incendie ravage l’archipel des Canaries

Plus de 2 600 hectares ont brûlé sur un périmètre de plus de 30 kilomètres, au nord-est de Tenerife, dans les îles Canaries, selon le dernier bilan établi par les autorités. Quelque 3 800 personnes ont été évacuées par précaution et certaines localités ont été confinées.

L’incendie, qui s’est déclaré mardi 15 août au soir, fait rage dans une zone boisée et parcourue de ravins. Plus de 350 pompiers et militaires, ainsi que dix-sept aéronefs, sont mobilisés pour tenter de contrer les flammes. L’Unité militaire d’urgence (UME), qui intervient régulièrement aux côtés des pompiers pour combattre les incendies les plus voraces ou les plus dangereux pour la population, a été mobilisée.

L’incendie survient après une vague de chaleur ayant laissé de nombreuses zones sèches et augmenté le risque de feux de forêt. Selon les scientifiques, les phénomènes météorologiques extrêmes se sont intensifiés en raison du réchauffement de la planète. L’Espagne est l’un des pays en première ligne face aux bouleversements météorologiques. En 2023, plus de 71 000 hectares ont déjà brûlé dans le pays.

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer